La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [04H31 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Aujourd'hui sur TV5

HORAIRE COMPLET
04H00 Marché des épices de Bukittinggi en Indonésie - Marchés sur terre - Émissions - TV5

Marchés sur terre

Marché des épices de Bukittinggi en Indonésie

04H00 accueil_seo-fr

Alice Nevers, le juge est une femme (saison 12)

Double espoir

05H00 TV5 le journal - 05h00 - TV5 le journal - 05h00 - Émissions - TV5

TV5 le journal - 05h00

05H30 Fleur de sureau et porc Cénomans du pays Manceau - Épicerie fine - Émissions - TV5

Épicerie fine

Fleur de sureau et porc Cénomans du pays Manceau

06H00 Plaza Athénée - Mixeur - Émissions - TV5

Mixeur

Plaza Athénée

06H30 Télématin - Télématin - Émissions - TV5

Télématin

08H00 Journal Belge - Journal Belge - Émissions - TV5

Journal Belge

08H30 accueil_seo-fr

Suisse focus

Environnement : sonate pour une tronçonneuse

09H00 Le rire russe - Rires du monde - Émissions - TV5

Rires du monde

Le rire russe

10H00 2 Frères - Le p'tit cabaret - Émissions - TV5

Le p'tit cabaret

2 Frères

11H00 Île de Salt Spring - Chacun son île - Émissions - TV5

Chacun son île

Île de Salt Spring

12H00 64' Le monde en français - partie 1 - 64' Le monde en français - partie 1 - Émissions - TV5

64' Le monde en français - partie 1

12H25 Le journal de l'éco - Le journal de l'éco - Émissions - TV5

Le journal de l'éco

12H30 64' Le monde en français - partie 2 - 64' Le monde en français - partie 2 - Émissions - TV5

64' Le monde en français - partie 2

12H50 L'invité TV5 Monde - L'invité TV5 Monde - Émissions - TV5

L'invité TV5 Monde

13H00 64' Le monde en français - partie 3 - 64' Le monde en français - partie 3 - Émissions - TV5

64' Le monde en français - partie 3

13H05 Panique - Profilage - Émissions - TV5

Profilage

Panique

14H00 Les saumons-surprises - Émissions - TV5

Les saumons-surprises

15H00 Journal Suisse - Journal Suisse - Émissions - TV5

Journal Suisse

15H30 Des chiffres et des lettres - Des chiffres et des lettres - Émissions - TV5

Des chiffres et des lettres

16H00 Épisode 2959 - Plus belle la vie - Émissions - TV5

Plus belle la vie

Épisode 2959

16H30 Épisode 2960 - Plus belle la vie - Émissions - TV5

Plus belle la vie

Épisode 2960

17H00 Tout le monde veut prendre sa place - Tout le monde veut prendre sa place - Émissions - TV5

Tout le monde veut prendre sa place

17H50 Questions pour un champion - Questions pour un champion - Émissions - TV5

Questions pour un champion

18H30 Journal de France 2 - Journal de France 2 - Émissions - TV5

Journal de France 2

19H00 Robert Doisneau, le révolté du merveilleux - Émissions - TV5

Robert Doisneau, le révolté du merveilleux

20H00 Chambord : le château, le roi et l'architecte - Émissions - TV5

Chambord : le château, le roi et l'architecte

21H45 France : Bourg-en-Bresse - Itineris - Émissions - TV5

Itineris

France : Bourg-en-Bresse

22H00 La conquête - Bonaparte, la campagne d'Égypte - Émissions - TV5

Bonaparte, la campagne d'Égypte

La conquête

23H00 TV5 le journal - 23h00 - TV5 le journal - 23h00 - Émissions - TV5

TV5 le journal - 23h00

23H20 Journal Afrique - Journal Afrique - Émissions - TV5

Journal Afrique

23H45 Panique - Profilage - Émissions - TV5

Profilage

Panique

00H35 La vue des sens - Passe-moi les jumelles (version courte) - Émissions - TV5

Passe-moi les jumelles (version courte)

La vue des sens

01H00 Californie - 2 - Entre terre et ciel - Émissions - TV5

Entre terre et ciel

Californie - 2

01H30 Nouvelle-Calédonie, les alizés - La quête des vents - Émissions - TV5

La quête des vents

Nouvelle-Calédonie, les alizés

02H30 Questions pour un champion - Questions pour un champion - Émissions - TV5

Questions pour un champion

03H10 Tout le monde veut prendre sa place - Tout le monde veut prendre sa place - Émissions - TV5

Tout le monde veut prendre sa place

HORAIRE COMPLET

À voir

- Accueil - Télévision, Francophonie canadienne et internationale - TV5

La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [04H31 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Aujourd'hui sur TV5

HORAIRE COMPLET
04H00 Marché des épices de Bukittinggi en Indonésie - Marchés sur terre - Émissions - TV5

Marchés sur terre

Marché des épices de Bukittinggi en Indonésie

04H00 accueil_seo-fr

Alice Nevers, le juge est une femme (saison 12)

Double espoir

05H00 TV5 le journal - 05h00 - TV5 le journal - 05h00 - Émissions - TV5

TV5 le journal - 05h00

05H30 Fleur de sureau et porc Cénomans du pays Manceau - Épicerie fine - Émissions - TV5

Épicerie fine

Fleur de sureau et porc Cénomans du pays Manceau

06H00 Plaza Athénée - Mixeur - Émissions - TV5

Mixeur

Plaza Athénée

06H30 Télématin - Télématin - Émissions - TV5

Télématin

08H00 Journal Belge - Journal Belge - Émissions - TV5

Journal Belge

08H30 accueil_seo-fr

Suisse focus

Environnement : sonate pour une tronçonneuse

09H00 Le rire russe - Rires du monde - Émissions - TV5

Rires du monde

Le rire russe

10H00 2 Frères - Le p'tit cabaret - Émissions - TV5

Le p'tit cabaret

2 Frères

11H00 Île de Salt Spring - Chacun son île - Émissions - TV5

Chacun son île

Île de Salt Spring

12H00 64' Le monde en français - partie 1 - 64' Le monde en français - partie 1 - Émissions - TV5

64' Le monde en français - partie 1

12H25 Le journal de l'éco - Le journal de l'éco - Émissions - TV5

Le journal de l'éco

12H30 64' Le monde en français - partie 2 - 64' Le monde en français - partie 2 - Émissions - TV5

64' Le monde en français - partie 2

12H50 L'invité TV5 Monde - L'invité TV5 Monde - Émissions - TV5

L'invité TV5 Monde

13H00 64' Le monde en français - partie 3 - 64' Le monde en français - partie 3 - Émissions - TV5

64' Le monde en français - partie 3

13H05 Panique - Profilage - Émissions - TV5

Profilage

Panique

14H00 Les saumons-surprises - Émissions - TV5

Les saumons-surprises

15H00 Journal Suisse - Journal Suisse - Émissions - TV5

Journal Suisse

15H30 Des chiffres et des lettres - Des chiffres et des lettres - Émissions - TV5

Des chiffres et des lettres

16H00 Épisode 2959 - Plus belle la vie - Émissions - TV5

Plus belle la vie

Épisode 2959

16H30 Épisode 2960 - Plus belle la vie - Émissions - TV5

Plus belle la vie

Épisode 2960

17H00 Tout le monde veut prendre sa place - Tout le monde veut prendre sa place - Émissions - TV5

Tout le monde veut prendre sa place

17H50 Questions pour un champion - Questions pour un champion - Émissions - TV5

Questions pour un champion

18H30 Journal de France 2 - Journal de France 2 - Émissions - TV5

Journal de France 2

19H00 Robert Doisneau, le révolté du merveilleux - Émissions - TV5

Robert Doisneau, le révolté du merveilleux

20H00 Chambord : le château, le roi et l'architecte - Émissions - TV5

Chambord : le château, le roi et l'architecte

21H45 France : Bourg-en-Bresse - Itineris - Émissions - TV5

Itineris

France : Bourg-en-Bresse

22H00 La conquête - Bonaparte, la campagne d'Égypte - Émissions - TV5

Bonaparte, la campagne d'Égypte

La conquête

23H00 TV5 le journal - 23h00 - TV5 le journal - 23h00 - Émissions - TV5

TV5 le journal - 23h00

23H20 Journal Afrique - Journal Afrique - Émissions - TV5

Journal Afrique

23H45 Panique - Profilage - Émissions - TV5

Profilage

Panique

00H35 La vue des sens - Passe-moi les jumelles (version courte) - Émissions - TV5

Passe-moi les jumelles (version courte)

La vue des sens

01H00 Californie - 2 - Entre terre et ciel - Émissions - TV5

Entre terre et ciel

Californie - 2

01H30 Nouvelle-Calédonie, les alizés - La quête des vents - Émissions - TV5

La quête des vents

Nouvelle-Calédonie, les alizés

02H30 Questions pour un champion - Questions pour un champion - Émissions - TV5

Questions pour un champion

03H10 Tout le monde veut prendre sa place - Tout le monde veut prendre sa place - Émissions - TV5

Tout le monde veut prendre sa place

HORAIRE COMPLET

À voir

Vincent dans les fleurs

Région Évangéline, PE

Région Évangéline, PE

Ouvrir/Fermer
Image

De toutes les provinces où s’arrêtera la caravane cette saison, l’Île-du-Prince-Édouard est celle qui compte la population francophone la moins nombreuse. Danny et Vincent sont débarqués sur l’île pour prendre le pouls de cette petite communauté de quelque 5 000 personnes… et ont senti autant de grands cœurs battre avec fierté! Ils ont été invités à un grand party de cuisine par les sympathiques habitants de la région Évangéline!

Au fil de leurs rencontres, nos deux complices ont compris une chose. Les gens d’ici sont des âmes généreuses. C’est pourquoi ils n’ont pas hésité à faire découvrir les trésors du coin : la vodka à base de patates, emblème prince-édouardien par excellence, l’huître de la Baie de Malpèque, reine des mollusques, et la maison de bouteilles, singulier palais de l’excentricité. Ils ont été aussi magnanimes en transmettant leur savoir-faire : Comment chasser les coques et les palourdes de baie en tâtant du talon le sable de la plage, comment giguer sur les traditionnels rigodons enflammés et, d’abord, comment distinguer un Arsenault d’un autre. Parce que rencontrer Albert, Marie-Anne, Éloi, Pierrette et Louise Arsenault donne l’impression que tout le monde ici porte le même nom de famille… ou presque. Parmi les Arsenault plus facile à distinguer, il y a bien sûr Angèle, qui s’est jointe à la fête organisée à l’ombre du clocher de la superbe église de Mont-Carmel, construite à quelques pas d’une falaise qui s’abime dans la mer. Elle a chanté Évangéline, Acadian Queen, une chanson rigolote qui a plu à tous, autant que le festin servi, d’ailleurs. De connivence avec Vincent, Danny avait préparé des coquetels et des hors-d’œuvre secrètement aphrodisiaques, histoire de favoriser le repeuplement de la région. C’était leur façon de dire merci à ces gens qui chaque jour se battent pour la survie du français à l’Île-du-Prince-Édouard.

Participants à l'émission

Ouvrir/Fermer

Albert Arsenault, musicien

Angèle Arsenault, auteure-compositeure-interprète

Père Eloi Arsenault, curé de paroisse

Louise Arsenault, La maison de bouteilles

Pierrette Arsenault, gigueuse

Marie-Anne Arsenault, artisane couturière

Hélène Bergeron, gigueuse

Marcia Enman, éditrice, La Voix acadienne

Janine Gallant, coordonnatrice, Cap Enfants

Troy Jeffery, ostréiculteur

Robert Pendergast, chef écailler

Julie Shore, maître distilleur

Contre vents et marées

Ouvrir/Fermer
Image

Premières rencontres très ébranlantes.

Vague impression d’être dans le village des irrésistibles Acadiens, comme dans Astérix. Mais comment une petite communauté francophone comme celle de l’Île-du-Prince-Édouard peut-elle éviter l’anglicisation? Pour combien de temps le français résistera-t-il?

Ça questionne sa survivance à long terme chez nous. La culture francophone d’Amérique-du-Nord est tellement fragile… et nous ne le réalisons pas.

V

 

Aujourd’hui, il mouille sur l’Île.

Pendant que mon ami Danny est à la pêche aux huitres, je me suis réfugié dans la caravane, un rare répit pendant le tournage. Ce sera à moi de sauter dans l’action lorsqu’ils reviendront sur la côte. C’est ça le secret de notre équipe; Prendre le relais au moment opportun pour insuffffffler un peu d’énergie aux autres. Un gros après-midi et une grosse soirée nous attendent.

On se croise les doigts pour que le déluge qui s’abat ne gâche pas tout, pour que les Acadiens de l’Île viennent nous retrouver, pour que la fête que nous leur avons préparée soit à la hauteur de leur générosité. Faudra peut-être se trouver un sous-sol d’église ou une grande maison pour le party de cuisine!

Les prières à la vierge Marie, patronne des Acadiens de l’Île, sont demandées.
Amen,
Alléluia,
Tralala!

V

 

Les prières semblent s’être rendues dans les voutes célestes.

À 13 heures, le ciel s’est dégagé. Les nuages s’éternisent mais la pluie diluvienne nous a cessé.

Nous devrions reprendre la route vers 14 heures, manger sur le pouce et arriver à Mont-Carmel à 16 heures. Ca va rocker : cuisine, gigue, plein de petites entrevues, et tout le party à tourner!

Vierge Marie, lâchez-nous pas! Prions le seigneur!!!

V

Un petit rigodon?

Ouvrir/Fermer

Il est à peu près aussi difficile de danser la gigue que de savoir clairement d’où nous vient cette danse.

Historiquement, le premier sens du mot « gigue », attesté en 1650, est « jambe ». Cette signification aujourd’hui inusitée rappelle toutefois celle du mot « gigot », qui en cuisine, signifie « patte d’animal ». Les anglais auraient emprunté le mot « gigue » et, par glissement de sens, l’aurait attribué à une danse théâtrale, la « jig ». Les Français s’en seraient à leur tour inspirés pour donner à « giguer » le nouveau sens de « danser, s’agiter, se trémousser », à rapprocher du sens que nous attribuons à « gigoter ».

Or la gigue telle que nous la connaissons n’a rien à voir avec la danse théâtrale qui portait ce nom aux XVIIe et XVIIIe siècles et qu’on dansait sur la musique de Pachelbel, par exemple. Et si, pour le néophyte, celui qui gigue peut avoir l’air de s’agiter, de se trémousser, de gigoter, ça n’est pas si simple. Il y a des pas, à la gigue!

Ces pas, les Canadiens-français les ont en fait appris des immigrants anglophones, notamment des Irlandais qui sont débarqués massivement au pays lors des grandes famines du milieu du XIXe siècle. La danse que les insulaires ont alors transmise à leurs nouveaux voisins, ils l’appelaient le plus souvent « stepdancing ». Preuve de la transmission par l’immigration irlandaise, s’il en est une, les danseurs de gigue sont aussi appelés, encore aujourd’hui, « steppeux ». À l’époque, le gigueur était plutôt celui qui jouait la musique et dont les rigodons donnaient envie de stepper, de danser, de s’agiter, de se trémousser… de giguer!

Pour ce qui est de rigodon, c’est une autre étymologie qui mériterait qu’on s’y attarde. Une autre fois. Parce que quand les gens de la région Évangéline sortent leur violon, ça n’est pas le temps de réfléchir mais de se laisser aller! C’est pourquoi Danny et Vincent ont emboîté le pas avec deux gigeuses de talent!!!

Comment ça «flip» à l'Île?

Ouvrir/Fermer

Si vous vous faites demander comment vous « flippez » lors de votre passage dans la région Évangeline, ne soyez pas surpris! Ce n’est qu’une des charmantes expressions du coin dont nous parle George Arsenault, historien.

La courtepointe, une tradition

Ouvrir/Fermer
Image

En Acadie, la courtepointe est un art dont certaines femmes se passionnent. Elles vont jusqu’à s’affronter dans des concours de virtuoses, rivalisant par leurs patrons originaux et leurs motifs complexes. Marie-Anne Arsenault est une championne de la courtepointe!

Avant qu’elles ne deviennent objets d’art, c’est pour leur utilité que des générations d’Acadiennes ont confectionné des courtepointes, ces grandes couvertures faites de morceaux de tissus rapiécés. À l’époque, les familles étaient souvent nombreuses, rarement riches. Les courtepointes permettaient ainsi de récupérer toutes les retailles de tissus, des vêtements qui ne servaient plus, parce que trop petits ou trop usés. C’était du recyclage avant l’heure, quoi!

Pour s’entraider entre parentes, amies ou voisines, les femmes se réunissaient « chez l’une et puis chez l’autre » pour coudre des courtepointes, ou « piquer des couvertes », comme on dit ici. Elles travaillaient ainsi de longues heures, car il ne faut pas oublier que jusqu’à tout récemment, on cousait à la main! Quand le travail était terminé, l’hôtesse préparait le repas pour toutes les autres, façon de les remercier et de joindre l’utile à l’agréable. Après s’être évertuées à confectionner des courtepointes, les femmes « frolickaient », au sens anglais du terme « frolicking » qui signifie, simplement, « avoir du plaisir ».

S’entraider puis faire la fête, comme pour se remercier, est une tradition, ici. Tant et si bien que pour les Acadiens de l’Île, « frolic » a tranquillement pris ce double sens. Quand une grange brûlait, on organisait un « frolic », une corvée par laquelle tous les hommes se réunissaient pour la rebâtir en un rien de temps! La soirée avançant, les gens restaient pour faire de la musique, danser et boire… party de cuisine! Pour expliquer leur mine déconfite du lendemain, ils disaient tout simplement qu’ils avaient « frolické » la veille!!!

D'où viennent les huîtres Malpèque

Ouvrir/Fermer
Image

On croit, à tort, que l’huître Malpèque est strictement cultivée dans la baie du même nom, au nord de la région Évangéline. Il est vrai que la Baie de Malpèque regorge d’huîtres mais il y en a tout autour de l’île… qui sont aussi des Malpèque.

Au XIXe siècle, une épidémie a décimé les huîtres de l’Île-du-Prince-Édouard. La seule espèce qui ait tenu bon est celle qu’on cultivait depuis déjà longtemps dans la Baie de Malpèque. On a donc conclu qu’elle était particulièrement résistante. C’est ainsi que les mariculteurs ont eu la bonne idée de l’implanter tout autour de l’île.

Ainsi, pratiquement toutes les huîtres de l’Île-du-Prince-Édouard sont des Malpèque! Ces dernières années, certains producteurs ont donné à leurs huîtres un nom spécifique à leur élevage, la plupart du temps en lien avec leur région propre, sinon à un détail visuel. Par exemple, les Conway viennent de Conway Narrows et les Gooseberry – groseille en français – ont une coquille très verdâtre. Leur produit peut ainsi être aisément identifié par les grossistes, les restaurateurs et les consommateurs. Cependant, il s’agit toujours d’huîtres Malpèque… le reste n’est que marque de commerce, en quelque sorte!

Ce commerce, Troy Jeffery, ostréiculteur, et Robert Pendergast, chef écailleur, le connaissent très bien. Ils proposent à Danny une sortie en mer… et une dégustation privilégiée sur le bateau!

Un petit verre, de pomme de terre

Ouvrir/Fermer

Avec une production de pommes de terre qui s’étend sur 95 000 acres, les habitants de l’Île-du-Prince-Édouard ont trouvé de nombreuses façons de déguster la pomme de terre. Julie Shore l’utilise même pour fabriquer de la vodka!

Pour en savoir plus : Prince Edward Distillery

Shooter «patate chaude», pour adultes avertis seulement

Ouvrir/Fermer
Image

INGRÉDIENTS

6 oz jus de tomates (180 ml)
10 oz vodka (300 ml)
1 piment habanero haché
¼ tasse oignons rouges hachés (60 ml)
12 palourdes de baies (myes) cuites et nettoyées, le jus de cuisson réservé

MÉTHODE

Répartir les ingrédients dans 12 verres à shooter. Buvez cul sec.

Coquetel Évangéline

Ouvrir/Fermer
Image

INGRÉDIENTS

4 tasses fraises congelées (1 l)
4 oz vodka (120 ml)
1 c. à table gingembre frai haché (15 ml)
4 c. à table sucre blanc (60 ml)

MÉTHODE

Mélanger tous les ingrédients dans un mélangeur électrique jusqu’à l’obtention d’une texture onctueuse. Servir immédiatement.

Coquetel Gabriel

Ouvrir/Fermer
Image

INGRÉDIENTS

4 branches de menthe
1 citron coupé en quatre
4 bâtonnets de concombre
4 oz gin (120 ml)
4 tasses soda tonique (1 l)
glaçons

MÉTHODE

Dans 4 verres, écraser les citrons et la menthe à l’aide d’un bâtonnet ou d’une cuillère. Ajouter les glaçons, les concombres ainsi que le gin. Couvrir de soda tonique. Servir.

Le sentier de la Confédération à vélo

Ouvrir/Fermer
Image

Le vélo est un moyen de transport idéal pour visiter l’Île-du-Prince-Édouard, dont la superficie est relativement petite et dont le relief est plutôt plat. Il existe d’ailleurs une piste cyclable qui permet de parcourir l’Île d’une extrémité à l’autre sur deux roues.

Le Sentier de la Confédération a été aménagé sur les voies laissées libres par l’abandon du chemin de fer sur l’Île-du-Prince-Édouard, en 1989. 279 km séparent Tignish et Elmira, aux extrémités du sentier principal qui traverse l’Île presque en ligne droite, par les terres. Une centaine de kilomètres de pistes secondaires permettent toutefois de rejoindre la plupart des secteurs de l’Île et de pénétrer plus en profondeur dans ses magnifiques paysages. Le segment qui sillonne la région Évangéline mène à travers les forêts, les champs de pommes de terre et les marais.

Cyclistes, ne faites pas comme Danny… Portez un casque!

Pour en savoir plus : Site internet de Tourisme Île-du-Prince-Édouard

À la chasse aux coquillages!

Ouvrir/Fermer
Image

Comme Vincent et Danny le découvrent sur une des magnifiques plages de la région, la pêche aux coquillages est une activité familiale populaire dans la région Évangeline. En fait, on ne pêche pas les coquillages, on les chasse; l’arme de prédilection, c’est la pelle; le champ de bataille, c’est la plage. Il suffit de se rendre à la mer quand la marée est basse et de bien observer le sable. La présence d’un coquillage est signalée par un trou duquel de l’eau remonte… et parfois gicle!

On peut trouver de nombreuses espèces de mollusques sur les plages de l’Île-du-Prince-Édouard : coques, myes, palourdes et mactres, toutes comestibles, sont les plus communes. Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’avoir un permis pour chasser ces coquillages à des fins récréatives, il est interdit de le faire dans certains secteurs et à certains saisons. Il est toutefois autorisé de le faire sur la plupart des plages tout l’été, à condition de respecter les quotas sur la taille et la quantité. En général, il est permis de garder les coquillages de 5 cm ou plus et d’en rapporter une centaine. De quoi se cuisiner un régal au retour à la maison! Il est par contre recommandé de dégorger les coquillages dans de l’eau salée au moins une heure avant de les manger… il faudra user de patience!

Histoire de familles

Ouvrir/Fermer

Quand dans la région Évageline, ton voisin, ton collègue de travail, ton autre voisine et ton meilleur ami se nomment aussi « Arsenault », ça mérite des explications de George Arsenault, historien et auteur de l’ouvrage « Les Acadiens de l'Île-du-Prince-Édouard, 1720-1980 ».

Qui est Évangéline?

Ouvrir/Fermer
Image

Évangéline n’a pas vraiment existé. Elle est née de l’imagination de Henry Wadsworth Longfellow, un auteur américain du XIXe siècle. Son poème épique Evangeline. A Tale of Acadie, raconte l’histoire de deux Acadiens amoureux, Évangéline Bellefontaine et Gabriel Lajeunesse, forcés de se séparer lorsque les Anglais nouvellement propriétaires de l’Acadie en ordonnent la déportation des habitants, en 1755. Établie à Philadelphie où elle est devenue garde-malade, ça n’est que beaucoup plus tard qu’Évangéline y retrouve enfin son Gabriel. Blessé à la guerre, il meurt dans ses bras…

Le long et triste poème est non seulement un des premiers dans l’histoire de la littérature américaine mais il est aussi considéré comme un des plus réussis. C’est ce qui explique que 10 ans après sa publication, en 1847, il s’en était déjà vendu plus de 35 000 exemplaires. Véritable best seller pour l’époque, Evangeline a permis à son auteur de s’enrichir, lui qui avait négocié des droits avantageux sur les ventes.

Surtout, les 1 400 vers qui racontent le Grand dérangement des Acadiens sont devenus une sorte de texte mythico-historique dans lequel ce peuple s’est identifié et par lequel il a trouvé une façon de renaître. Figure emblématique de l’Acadie, Évangéline, aussi fictive soit-elle, est encore bien vivante dans les mille et une entreprises et organisations qui portent son nom. Bien qu’elle soit originaire de Nouvelle-Écosse, un endroit que Longfellow n’a d’ailleurs jamais visité, les Acadiens de l’Île-du-Prince-Édouard ont honoré le personnage fondamental de la culture acadienne en nommant leur région Évangéline.

L'église Notre-Dame du Mont-Carmel

Ouvrir/Fermer
Image

L’église Notre-Dame du Mont-Carmel est à l’origine le projet visionnaire voire extravaguant du père Pierre-Paul Arsenault, curé de la paroisse à la fin du XIXe siècle. Pourquoi une si grande église pour une population, somme toute, assez modeste en nombre et en moyens? Pourquoi pas! L’église est aussi magnifique que la dévotion du bon père Arsenault pour Dieu et ses ouailles était grande. Reste qu’il fallait avoir le moyen de ses ambitions…

Pour financer son projet, le curé Arsenault a eu recours à toutes sortes de stratagèmes. Par exemple, il a fait fabriquer les briques sur place, avec la glaise rouge typique de la région, façon d’économiser tout en donnant une couleur locale à l’édifice. Les briques étaient symboliquement « vendues » aux paroissiens, au coût de 5 sous chacune. Quand le marché ralentissait, le curé annonçait qu’il ne lui en restait plus que quelques-unes à vendre. Ainsi, les gens à mettre la main à leur poche et se dépêchaient à les acheter jusqu’à la dernière. Ne restait qu’à en faire fabriquer d’autres. Mensonge pieux?

Au-delà de ces techniques de marketing, le père Arsenault, fondateur de la Société Saint-Thomas-d’Aquin, était aussi un militant nationaliste actif, un champion de la cause acadienne. En ce sens, le père Éloi Arsenault, qui a aussi été curé de la paroisse Notre-Dame du Mont-Carmel, est l’héritier du père Pierre-Paul Arsenault. C’est entre autres grâce à ses luttes acharnées qu’on trouve des écoles francophones dans la région Évangéline, gage de la survie de la culture et de la langue acadiennes. Ces gains historiques participent à un plus vaste mouvement qualifié de Réveil acadien qui a secoué les provinces maritimes dans les années 60.

Le pont de la confédération

Ouvrir/Fermer
Image

Le 1er juillet 1873, l’Île-du-Prince-Édouard devenait la septième province de la Confédération canadienne. Lors de la signature de l’Acte d’union, le gouvernement fédéral s’engageait à « maintenir une liaison continue entre l’Île et le continent ». Longtemps, cette liaison a été assurée par des traversiers. Jusqu’au 1er juin 1997, en fait, date à laquelle il est devenu possible de traverser du Nouveau-Brunswick à l’Île-du-Prince-Édouard en 15 minutes, soit trois à quatre fois plus rapidement qu’en bateau. Presque 125 ans après la fameuse promesse, le pont de la Confédération était en effet finalement inauguré.

Une inauguration en grande pompe, comme il se doit pour cette merveille d’ingénierie. Avec ses 13 km, le pont de la Confédération est le plus long à enjamber une mer glacée. Il s’agit aussi, potentiellement, du plus durable puisqu’il est prévu qu’il aura une durée de vie de 100 ans. Il faut dire qu’il aura coûté, et c’est un chiffre arrondi, environ un milliard de dollars canadiens pour le construire!

Région Évangéline

Ouvrir/Fermer
image
image
image
image
image
image
image
image
image

Adresses visitées durant l'émission

Ouvrir/Fermer

Église Notre-Dame-du-Mont-Carmel
5785 route 11
Mont-Carmel, PE

Maison de bouteilles
6891, Route 11
Cap-Egmont, PE
C0B 2E0
Téléphone : 902-854-2987
http://www.bottlehouses.com/

Prince Edward Distillery
9984 Route 16
Hermanville, PE
COA 2BO
Téléphone : 902-687-2586, 1-877-510-9669
http://www.princeedwarddistillery.com/

Autre bonne adresse

Ouvrir/Fermer

Musée acadien
23 prom. Main, route 2
Miscouche, Île-du-Prince-Édouard
Téléphone : 902-432-2880
http://www.peimuseum.com